top of page

Recette de la bûche de Noël

En France, le repas de Noël est très copieux. On sert beaucoup de préparations différentes et (quand le budget le permet) on choisit des produits plus nobles pour préparer des assiettes plus sophistiquées que d'habitude. Le repas de Noël se termine traditionnellement par l'incontournable "bûche de Noël". Je vous dévoile son histoire et ses secrets, et je vous donne ma recette inratable !


Bûche de Noël roulée au chocolat

Que mangent les Français à Noël ?


En France, le repas de Noël dure généralement des heures ! En général, on fait le dîner du 24 décembre en petit comité et le déjeuner du 25 avec toute la famille. On se retrouve à midi et on reste à table jusqu'au soir !

On sert d'abord un apéritif : des petits fours, des canapés avec des œufs de lump ou du saumon fumé...

Puis on continue avec une ou plusieurs entrées : du foie gras servi avec une tranche d'épices et du confit d'oignons, des coquilles Saint-Jacques poêlées, des huîtres, du homard, un feuilleté au poisson...

Le plat est souvent à base de viande : une volaille comme de la dinde, du canard ou du chapon, un rôti de bœuf ou du gibier (de la biche, du sanglier, du cerf...) accompagné de pommes de terre (pommes duchesses, gratin dauphinois, pommes dauphines), de marrons et de légumes.

Arrive ensuite le plateau de fromages composé de différents fromages qu'on mange avec du pain (vous comprenez pourquoi le repas dure des heures ?).

Et on termine bien entendu avec un dessert (voire plusieurs !). Le dessert traditionnel de Noël, c'est la "bûche".



Histoire de la bûche de Noël


À l'origine, la bûche n'était pas un dessert. Elle n'était même pas comestible du tout ! C'était une grosse souche de bois qu'on décorait de rubans et de feuillage, et qu'on laissait brûler le plus longtemps possible (idéalement jusqu'à Nouvel An). Elle était considérée comme une offrande aux dieux pour garantir une bonne récolte l'année suivante. Cette tradition serait née dans les pays du Nord de l'Europe, avant l'arrivée du christianisme. C'est seulement au XIXème siècle que la pâtisserie de Noël serait née dans une pâtisserie parisienne, mais l'origine exacte du dessert n'est pas connue.


Il s'agit traditionnellement d'un biscuit garni de crème au beurre, de praliné, de mousse, de fruits, de chocolat, de café... et roulé pour donner la forme d'une bûche de bois.



La bûche de Noël aujourd'hui


La bûche roulée traditionnelle à base de crème au beurre a presque disparu des pâtisseries pour laisser place à des desserts plus modernes, préparés dans des moules à base de mousses ou de crèmes plus légères. Désormais, la bûche peut être au chocolat ou aux fruits, glacée ou non... Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.



Les grands pâtissiers comme Nina Métayer, Cédric Grolet, Pierre Hermé... créent chaque année de nouvelles pièces. Ils recherchent des saveurs inédites, des textures légères et surtout des designs modernes. Si vous cherchez une bûche pour votre repas de Noël, vous en trouverez dans toutes les pâtisseries de France (pensez à commander à l'avance !), mais aussi au supermarché. Elles sont de moins bonne qualité, moins originales, mais aussi moins chères, ce qui les rend plus accessibles. Il existe aussi des bûches glacées, que vous pouvez trouver chez Picard (une marque de produits surgelés qui possède de nombreux magasins dans toute la France) ou au rayon surgelé des supermarchés.



Recette de la bûche roulée chocolat-framboises


Si vous préférez préparer votre dessert de Noël vous-même, la bûche roulée reste la version la plus traditionnelle (et la plus facile aussi !). Je vous donne ma recette :


Les ingrédients


Pour le biscuit :

4 œufs

120g de sucre

80g de farine

40g de poudre d'amande


Pour la ganache :

250g de chocolat noir

250g de crème liquide entière


Pour le montage :

200g de framboises surgelées


La préparation


Commencez par sortir les framboises du congélateur. Elles doivent être bien décongelées au moment où vous les utilisez.


Continuez avec la ganache : pour cela, cassez le chocolat en morceaux et mettez-le dans un saladier. Faites bouillir la crème et ajoutez-la en 3 fois sur le chocolat. Mélangez bien avec un fouet et laissez refroidir.


Préchauffez le four à 180ºC (356ºF) et préparez le biscuit génoise. Séparez les jaunes des blancs et battez les blancs en neige bien ferme. Avec un fouet, mélangez énergiquement les jaunes avec le sucre (le mélange doit blanchir). Avec une spatule, ajoutez délicatement les blancs dans le mélange jaunes/sucre, puis ajoutez la farine et la poudre d'amande tamisées (pour éviter les grumeaux). Versez la pâte sur une plaque recouverte d'un papier cuisson et étalez-la uniformément avec une spatule. Cuire pendant environ 10 minutes. Le biscuit est cuit quand il est coloré et qu'il ne colle plus au doigt.


Dès la sortie du four, retournez la génoise sur un torchon humide, retirez le papier cuisson et rouler la génoise dans le torchon (comme dans cette vidéo). Laissez refroidir. Cette étape évite que la génoise sèche et casse, ce qui la rendrait impossible à rouler.


Quand le biscuit est refroidi, déroulez-le. Avec un pinceau, imbibez-le de jus de framboise. Étalez les 3/4 de la ganache sur la génoise, ajoutez les framboises sur la ganache et roulez à nouveau. La "soudure" doit être placée en-dessous pour éviter que la bûche ne s'ouvre et se déroule.

Pour un résultat plus net, coupez les extrémités. Avec le reste de la ganache, recouvrez la bûche. Pour un effet "bois", vous pouvez passer avec une fourchette pour faire des stries. On peut aussi ajouter des copeaux de chocolat (qu'on obtient avec un couteau économe ou une râpe) ou saupoudrer de sucre glace pour symboliser la "neige".


Laissez la bûche au réfrigérateur jusqu'au moment de la déguster. Vous pouvez y ajouter des décorations comme des petits personnages, des étoiles ou des bonhommes en chocolat... Laissez parler votre imagination. Bon appétit !

Et dans votre pays, quel est le dessert traditionnel de Noël ?


Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année ! 🎄

26 vues0 commentaire
bottom of page