top of page

Les thèmes du DELF B2

Vous allez passer le DELF B2 ? Alors vous devez sûrement vous intéresser au déroulement du DELF et aux thèmes que vous pourrez rencontrer le jour de l'examen !


Sommaire :

  • Qu'est-ce que le DELF B2 ?

  • Les épreuves du DELF B2

  • Les différents thèmes du DELF B2

  • Comment se préparer au mieux aux thèmes du DELF B2 ?


examen DELF B2


Qu'est-ce que le DELF B2 ?


Le DELF – “Diplôme d’Études en Langue Française“ (niveaux A1 à B2) et le DALF – “Diplôme Approfondi de Langue Française“ (niveaux C1 et C2) sont des diplômes émis par le Ministère de l’Éducation français. Ils attestent des compétences en français des candidats étrangers. Ce sont des diplômes reconnus dans le monde entier et n’ont pas de date limite de validité.



Les épreuves du DELF B2

L’examen est constitué de 4 épreuves (3 collectives et une individuelle).

Type d'épreuve

Durée

Points

Compréhension orale

30 min

25

Compréhension écrite

1 heure

25

Production écrite

1 heure

25

Production orale (épreuve individuelle)

20 minutes (+ 30 minutes de préparation)

25

Note minimum pour obtenir le diplôme : 50/100

Note minimum requise par épreuve : 5/25

Durée totale : 2h50

+ 30 min de préparation

Note maximum : 100




Les différents thèmes du DELF B2


La famille et les relations : l’éducation moderne, la garde des enfants, la génération « boomerang » (la génération qui retourne vivre chez ses parents pour des raisons économiques), l’entraide familiale, les applications de rencontre, les rencontres virtuelles,


La vie en société : la notion de bonheur, le handicap, la réforme des prisons, les problèmes de logement, les différences entre générations (baby-boom, génération Y, génération Z…), l’immigration, la citoyenneté, le vote des jeunes, l’altruisme, le féminisme, la colocation entre retraités, les relations entre voisins...


L’école : l’apprentissage par le jeu vidéo, l’évaluation des professeurs, l’égalité des chances, le soutien scolaire, la créativité, la réforme du bac, la réforme des rythmes scolaires, les cours à distance, la classe inversée, les usages du numérique en classe, le cartable numérique, le port de l'uniforme, l’école à la maison…


Le monde du travail : les bureaux partagés, la robotisation, les nouvelles valeurs du travail, la dégradation des conditions de travail, l’organisation du temps de travail, la reconversion professionnelle, les travailleurs indépendants, le droit à la déconnexion, le télétravail, le travail des séniors, le CV anonyme...


L’urbanisme : les potagers collectifs urbains, les nouveaux modes de transport, les nouveaux espaces verts, l’urbanisme éthique, les toits végétaux, es péages urbains, la désertification des centres-villes…


L’environnement : le changement climatique, la déforestation, les énergies renouvelables, l’énergie nucléaire, les biocarburants, le droit des animaux, l’alimentation et la préservation de la planète, la disparition des abeilles, l’élevage intensif, la transition énergétique, le bien-être animal, l’impact du publipostage (publicité papier envoyée par la poste), l’agriculture biologique…


Le numérique : la fracture numérique, l’identité numérique, les ados/les enfants et les réseaux sociaux, l’hyperconnexion, la protection des données personnelles, les bibliothèques numériques, l’addiction aux nouvelles technologies, l’anonymat sur Internet…


La consommation : l’obsolescence programmée, les jeux d’argent/les jeux à gratter, les cyberachats (les achats en ligne), le "Black Friday", les jeunes et les marques, les magasins sans vendeurs, la chirurgie esthétique, le visionnage en streaming, le marché de l’occasion…


L’alimentation : le véganisme, le steak végétal, les aliments de synthèse, les aliments bio, la consommation de viande, les nouveaux restaurants, les applications de régime alimentaire, la sécurité alimentaire, les circuits courts, le commerce équitable…


Les médias : la domination d’Internet, la surcharge informationnelle ("infobésité"), les fausses informations, l’éducation aux médias, les théories du complot...


Les loisirs et la culture : la littérature de jeunesse, le piratage des livres, les parcs de loisirs, les festivals, les jeux hybrides, les adultes et les jeux vidéo, la défense des librairies, le pass culture…


Le tourisme : l’écotourisme, le tourisme vert, les vacances humanitaires, la découverte du patrimoine, l’hyperfréquentation touristique, le tourisme durable, le tourisme de masse…


L’économie : l’ubérisation, le revenu universel, les monnaies virtuelles, la gratuité des services, la lutte contre la pauvreté, la précarité des étudiants, les publicités intrusives…


La santé : les médecines alternatives, la lutte contre la douleur, l’obésité, la malbouffe, les allergies, les addictions, les médicaments génériques, les antibiotiques, les maladies dégénératives, l’automédication, les dangers du wifi, l’autisme, la méditation, le sommeil…


Les langues : la francophonie, les accents (la glottophobie), l'apprentissage des langues étrangères, l'enseignement des langues à l'école, les anglicismes, les enfants et les langues...


Comment se préparer au mieux aux thèmes du DELF B2 ?


L'examen porte sur des sujets très variés. Cette liste de thèmes peut paraître impressionnante, mais en réalité ce sont des sujets de quotidien, de société, auxquels on a tous plus ou moins un avis. Ils sont en plus souvent liés entre eux (par exemple, l'organisation du temps de travail, le télétravail et le droit à la déconnexion sont complémentaires).


Pour mettre toutes les chances de votre côté, je vous recommande plusieurs choses :


  • Lisez le plus possible pour connaître du vocabulaire riche et varié. Quand vous ne connaissez pas un mot, traduisez-le. Soyez curieux(euse) et organisé(e), l'objectif est d'être capable de réutiliser ce vocabulaire le jour de l'examen.

  • Informez-vous sur les actualités en France et dans le monde : lisez la presse, regardez la télévision, écoutez la radio, suivez des comptes Instagram qui traitent des informations... Tous les moyens sont bons pour être au contact du français au quotidien.

  • Entraînez-vous à l'avance : choisissez un thème et essayez de chercher des idées autour de ce thème. Quel est votre opinion à ce sujet ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Les conséquences ?

  • Préparez-vous pour chaque type d'épreuve : les 4 épreuves demandent de comprendre du vocabulaire spécifique, mais la production écrite et la production orale sont encore plus exigeantes. Vous devez être capable de présenter votre opinion et d'argumenter sur tous les sujets. Pour chaque thème, entraînez-vous à l'avance : essayez d'écrire quelques lignes et parlez seul(e) devant votre miroir pour prendre l'habitude de vous exprimer sur ces sujets.

  • Ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même ! Le DELF un examen important mais le stress et la pression ne vous aideront pas le jour J ! Prenez le temps de vous préparer tranquillement et tout se passera bien.



Pour aller plus loin


Si vous souhaitez être accompagné(e) pour préparer votre DELF B2, inscrivez-vous à nos cours de préparation en ligne ! ➡️ Des cours individuels et adaptés à vos besoins pour avancer à votre rythme et atteindre sereinement vos objectifs 🚀

1 282 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page