top of page

20 erreurs fréquentes en français

Dernière mise à jour : 6 avr. 2023

Faire des erreurs quand on apprend une langue étrangère est normal ! Cependant, il y a des erreurs plus fréquentes que d'autres, des erreurs que nos étudiants font souvent.


Dans cet article, je vous présente les 20 erreurs les plus souvent commises par nos étudiants et je vous explique pour ce n'est pas correct !


1. Je suis + âge


Exemple : Je suis 30 ans.


Pour donner votre âge, vous devez utiliser le verbe AVOIR : J’ai 30 ans. ☑️


Voici la conjugaison du verbe "avoir" au présent de l'indicatif :

J’ai

Tu as

Il/elle a

Nous avons

Vous avez

Ils/elles ont



2. J’habite en France il y a 2 ans.


Parmi les erreurs fréquentes en français, j'ai remarqué de nombreux étudiants avaient des difficultés pour exprimer la durée. Vous avez deux possibilités :


– l'action est encore en cours, elle n'est pas terminée: + un verbe généralement conjugué au présent.

J'habite en France depuis 2 ans.


– l'action est finie, terminée : il y a + un verbe conjugué au passé composé

Je suis arrivée en France il y a 2 ans.


Pour plus d'explications sur ce sujet, consultez notre article sur l'expression de la durée !



3. J’ai fait un stage pour 6 mois.


Pour exprimer la durée définie d'une action, d'un événement, on utilise "pendant".


J’ai fait un stage pendant 6 mois.


Si besoin, consultez cet article !



4. Il est un bon professeur.


“Il/elle est” peut être directement suivi de :


– un adjectif (ex : Il est grand, elle est belle)


– une nationalité (Il est italien, elle est française)


– une religion (Il est catholique, elle est juive)


– une profession (Il est architecte, elle est professeur)


Dans ces 4 cas, le verbe "être" ne peut pas être accompagné d'un déterminant, c'est-à-dire : un article (un, une, des, du, de la…), un adjectif possessif (mon, ton, son, notre…) ou un adjectif démonstratif (ce, cette, ces, cet).


Si le verbe "être" est suivi d'un de ces déterminants, vous ne pouvez pas utiliser "il/elle est" mais "c'est".


C’est + déterminant (article, adjectif possessif ou démonstratif) ➡️ C’est un bon professeur. C’est une grande femme. C’est ma mère. C’est ton père. C’est cette maison. ☑️



5. Les enfants mangent beaucoup du chocolat.


Des expressions de quantité comme : un peu, beaucoup, trop, un kilo, 100 grammes (a few, a lot, too much, one kilogram, 100 grams)… sont seulement suivies de la préposition "de" (sans article).


Les enfants mangent beaucoup de chocolat. J’ai acheté un kilo de tomates. Il y a trop de soleil. Je mange un peu de tarte aux pommes.



6. Je vais à le bureau.


Attention aux contractions! Les prépositions "à" et "de" se contractent avec les articles définis "le" (masculin singulier) et "les" (pluriel).

à

de

masculin singulier

à + le = au

de + le = du

féminin singulier

à + la = à la (pas de contraction)

de + la = de la (pas de contraction)

plural

à + les = aux

de + les = des

On dira donc :


Je vais à la plage. Je reviens de la banque.


Mais : Je vais au bureau. Je vais aux toilettes.

Il sort du restaurant. Il s’occupe des enfants.



7. Si je pourrais, je viendrais à ta fête d’anniversaire.


Pour faire une hypothèse, le verbe qui suit "si" doit être conjugué à l'imparfait :


Hypothèse : Si + imparfait / conditionnel présent ➡️ Si je pouvais, je viendrais à ta fête d’anniversaire.



8. Le film est beaucoup intéressant.


“Beaucoup” peut être utilisé avec un verbe (Ex : "Il parle beaucoup") ou introduire un nom (Ex : "Je fais beaucoup d’erreurs").


Mais avec les adjectifs et les adverbes, on utilise “très“. (Ex "Tu parles très bien").


Le film est très intéressant. La ville est très jolie.



9. J’ai un rendez-vous au médecin.


à + nom du commerce (à la boulangerie, à la boucherie, au supermarché…)


chez + nom du commerçant ➡️ chez le coiffeur, chez le boucher, chez le fleuriste, chez le médecin



10. Je ne parle avec pas de personne.


Ne confondez pas ces mots :


🔴 Une personne (nom) = un individu, un être humain ➡️ Je parle avec une personne sur internet.


🔴 Personne (adverbe) = pas d'individu, aucune personne


L'adverbe "personne" doit être utilisé à la négation : on place "ne" avant le verbe. ➡️ Je ne parle avec personne. ✅



11. J’ai visité mes grands-parents.


Visiter + un droit (une ville, un monument, un musée, un pays…) ➡️ À chaque fois que je vais à Paris, je visite le Musée du Louvre.


Mais : rendre visite à + une personne (on conjugue le verbe "rendre")


☑️ Je rends visite à ma grand-mère à l’hôpital. Mon père m’a rendu visite hier après-midi.



12. Le samedi prochain


Le + jour indique la nature répétitive, récurrente d'une action


Je fais du vélo le mardi soir. = tous les mardis, toutes les semaines


Pour parler d'un événement unique, ponctuel, sans répétition, on indique uniquement le jour (sans article).

Samedi prochain, je suis invitée à une fête chez Antoine. = seulement une fois, samedi prochain


Nous partons en voyage jeudi prochain. = seulement jeudi prochain, ponctuellement



13. Dans le matin, je me réveille à 7 heures.


Pour indiquer un moment de la journée, n'utilisez pas de préposition mais seulement un article défini !


Le matin, je me réveille à 7 heures. Puis le midi, je déjeune à 13h30. Le soir, je rentre chez moi vers 19h et la nuit, je m’endors vers 23h.



14. Je vais au travail par le métro.


Pour indiquer un moyen de transport, on utilise la préposition "en" sauf pour le vélo et la moto.


☑️ Je vais au travail en métro. Je vais au bureau à vélo.



15. Pour exemple


La forme correcte est : “PAR exemple”.


☑️ Je fais du sport tous les jours. Par exemple, hier j’ai fait une heure de yoga.


Pour en savoir plus sur la différence entre "pour" et "par", lisez notre article !



16. Je veux me communiquer en français.


Le verbe "communiquer" n'est pas un verbe pronominal. Par conséquent, il n'est pas accompagné du pronom "me".


➡️ Je veux communiquer en français. Les étudiants apprennent à communiquer avec le professeur.



17. Pouvez-vous parler moins rapide s’il vous plaît ?


“Rapide” est adjectif, il donne une information sur un nom. (Ex: "Une voiture rapide")


Mais l'adverbe est rapidement ou vite. Un adverbe donne une information sur un verbe. (Ex: "Il parle vite. Tu écris rapidement.")


Pouvez-vous parler moins vite s’il vous plaît ?



18. J’espère que tu es bien.


On demande “Ça va ?” ou “Tu vas bien ?” ou “Comment vas-tu ?” avec le verbe “aller”.

➡️ J’espère que tu vas bien.


Voici la conjugaison du verbe "aller" au présent de l'indicatif :


Je vais

Tu vas

Il/elle va

Nous allons

Vous allez

Ils/elles vont



19. J’ai une réunion à 7.


N'oubliez pas d'indiquer le mot "heures" ou on ne comprendra pas de quoi vous parlez !


J’ai une réunion à 7 heures. Mon fils s’est réveillé à 9 heures. Nous sommes sortis à une heure.



20. Le français est autant difficile que l’allemand.


Dans le cas de la comparaison, il y a 2 manières d'exprimer l'égalité :


– “autant” est utilisé avec un verbe (ex: "Je travaille autant que Pierre") ou un nom (ex: "Je n’ai pas autant de chance que toi")


– “aussi” est utilisé avec un adjectif (ex: "Antoine est aussi âgé que Pierre") ou un adverbe (ex: "Le chien court aussi vite que le chat")


Ici, "difficile" est un adjectif, on dira donc : Le français est aussi difficile que l’allemand. ✅



Pour aller plus loin


Rejoignez nos cours en ligne dès maintenant !




35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page